Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  16 / 80 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 16 / 80 Next Page
Page Background

JUIN 2019

16

par Diane Théberge

Communications

Le top 10 des bonnes pratiques

Suivez la vague

Embarcations à voile, kayaks, SUP, motomarines et bateaux de sports nautiques, nombreux sont au-

jourd’hui les adeptes de loisirs nautiques qui se bousculent sur les plans d’eau pour pouvoir profiter

d’un bon moment en solo, avec des amis ou en famille. La cohabitation sur les plans d’eau, c’est possible!

Voici le top 10 des bonnes pratiques!

1

Assurez-vous d’avoir un VFI de taille appropriée pour chaque personne à bord. Votre VFI peut vous

sauver la vie. Portez-le!

2

Ne consommez pas d’alcool ou de drogue. Conduire avec les capacités affaiblies est illégal. Saviez-vous que

vous pourriez perdre votre permis de conduire automobile?

3

Suivez un cours de navigation et n’oubliez pas que vous devez détenir votre carte de conducteur d’embar-

cation de plaisance à bord.

4

Avant votre départ, vérifiez météo, niveau de carburant et présence d’équipements de sécurité à bord

pour votre type d’embarcation.

5

Respectez les distances de sécurité avec les nageurs et les embarcations non motorisées ou les em-

barcations à l’arrêt.

6

Soyez courtois : respectez les riverains et les autres plaisanciers en réduisant le bruit et les vagues

produites. Réduisez votre vitesse à proximité des rives et respectez les zones de vitesse imposées sur

les plans d’eau.

7

Motomarine : le conducteur doit être âgé d’au moins 16 ans et vous devez porter votre VFI en tout

temps.

8

Lorsque vous pratiquez une activité nautique tractée (wake, surf, ski, tripe), assurez-vous d’avoir en

tout temps une vigie, une place à bord et suffisamment de VFI pour chaque personne remorquée.

9

Fiez-vous aux recommandations du manufacturier concernant la vitesse de votre embarcation lors de

la pratique d’une activité nautique tractée. Lorsque vous êtes à moins de 30 m d’une autre embarca-

tion, réduisez votre vague, abstenez-vous de faire des acrobaties, des encerclements répétés, des cha-

virements intentionnels et d’effectuer des sauts en utilisant les vagues des autres embarcations.

10

Sachez que vous êtes légalement responsable de l’impact de la vague que produit votre embarcation.

La pratique d’activités nautiques générant de grosses vagues est recommandée à plus de 300 m des

rives et dans une zone qui a plus de 5 m de profondeur afin de limiter vos impacts sur l’environnement

et les autres usagers.